L’apnée du sommeil chez l’enfant

Accueil/L’apnée du sommeil chez l’enfant
L’apnée du sommeil chez l’enfant 2016-12-07T14:46:52+00:00

Apnée obstructive
du sommeil chez l’enfant

Définition, symptômes et causes | Page 1
Faire diagnostiquer l’enfant | Page 2
Les traitements | Page 3
Conséquences d’une apnée non traitée | Page 4
Testez le sommeil de votre enfant !

Définition

262068_7849Le syndrome de l’apnée obstructive du sommeil (SAOS) est défini par l’obstruction partielle ou complète des voies respiratoires pendant le sommeil. Le passage de l’air est bloqué alors même que l’enfant fait un effort pour tenter de respirer.

Cela va avoir trois conséquences sur le fonctionnement du corps de l’enfant : tout d’abord une baisse du niveau d’oxygène dans le sang (hypoxie), ensuite une augmentation irrégulière du taux de dioxyde de carbone dans le sang (hypercapnie) et enfin une fragmentation de son sommeil et donc une mauvaise qualité de son sommeil.

Selon L’Association pulmonaire du Canada entre 0,7% et 10,3% des enfants souffrent de  d’apnée obstructive du sommeil.

Il y a aussi l’apnée centrale du sommeil  : c’est le mécanisme de la respiration lui-même qui fonctionne mal.  Rien ne bloque l’air, c’est plutôt les muscles qui permettent de lever la cage thoracique pour que les poumons se gonflent d’air ne fonctionnent pas correctement. c’est une pathologie beaucoup plus rare et reliée généralement à des maladies neuromusculaires.

Symptômes

Les symptômes de l’apnée obstructive chez l’enfant peuvent être rapidement identifiables la nuit ou le jour lorsqu’on observe l’enfant dormir :

– on remarque souvent un ronflement ou une respiration bruyante;

– on peut voir l’enfant qui cesse de respirer bien que sa poitrine se soulève (on n’entend plus le bruit de la respiration);
– on peut remarquer que l’enfant semble « reprendre son souffle » après plusieurs secondes sans respirer.

– On peut aussi voir lorsque l’enfant est dénudé que les muscles de son cou sont très tirés lorsqu’il respire ainsi que ceux de son torse, laissant apparaître les côtes.

– L’enfant peut aussi prendre des positions inhabituelles pour dormir, comme pour tenter de mieux trouver son souffle.

–  L’enfant semble « encombré » au niveau du nez quand il dort

D’autres symptômes secondaires pourront être repérés et sont dû à la mauvaise qualité du sommeil :

– de l’incontinence urinaire pendant le sommeil (énurésie), la fatigue au réveil et durant le jour (même si l’enfant a dormi le nombre d’heure qu’il lui faut),

– Tout signe qui que l’enfant manque de sommeil alors même qu’il semble dormir son « comptant » d’heures normales (ex. il peut être grognon, hyper sensible ou hyper actif et excitable par exemple).

– La perte de poids ou la difficulté à prendre du poids chez un tout petit

– Une cassure dans la courbe de croissance ou une difficulté à grandir correctement.

– Chez les bébés, il arrive qu’ils aient une difficulté à bien s’alimenter (ils sont des petits mangeurs ou buveurs) ; en effet, difficile de manger le nez bouché…

Causes

petitUne des causes plus courantes d’apnée du sommeil chez l’enfant est le gonflement des adénoïdes et des amygdales : ce sont des tissus mous qui se situent dans les fosses nasales ( le nez) et dans le fond de la gorge. Souvent, ces tissus peuvent gonfler et devenir trop volumineux.

Lorsque les muscles de la gorge se détendent pendant le sommeil, les adénoïdes et les amygdales bloquent alors le passage de l’air. Ce gonflement des amygdales et des adénoïdes sont parfois dû à un problème d’obésité de l’enfant.

Parfois, l’apnée du sommeil survient pour d’autres raisons :

– La prématurité (l’anatomie du cou, de la gorge et du nez est souvent plus étroite chez l’enfant né prématurément),
– Les infections des voies respiratoires supérieures
– L’asthme
– Les facteurs génétiques
– Les affections allergiques
– Les maladies neuromusculaires (apnées centrales)
– Les anomalies maxillo-faciales (forme du visage)

Définition, symptômes et causes | Page 1
Faire diagnostiquer l’enfant | Page 2
Les traitements | Page 3
Conséquences d’une apnée non traitée | Page 4
Testez le sommeil de votre enfant !