Cliniques privées

Cliniques privées 2017-06-09T14:11:54+00:00

Dans un établissement privé, vous pouvez obtenir une consultation concernant votre sommeil et passer un test du sommeil.

CONSULTATIONS – « SANS OBLIGATION D’ACHAT »

Nous référençons ici les établissements qui offrent des consultations (couvertes par la RAMQ) pour tous les troubles du sommeil, sur prescription médicale, sans obligation de passer un test payant dans ce laboratoire :

Clinique médicale l’Enjeu
Montréal (Ville Mont-Royal)
Dre Kateri Champagne 

OSR Médical – Centre des troubles du sommeil
Montréal
Directeur médical : Dr Marc A. Baltzan
Dre Kateri Champagne
Dr Basil Petrof
Dre Sheila Venkatarangam Jacob

Clinique Sommeil et Santé
Ville LaSalle

Directeur médical : Dr R. Dabrusin
Dr Sean Gilman
Dr M. Palayew
Dre Sheila Venkatarangam Jacob

Institut de médecine spécialisée de Laval – Centre des Troubles du Sommeil
Laval
Directeur médical : Dr Paul Verschelden
Dr Marc Charbonneau
Dre Anh Tu Duy Nguyen
Dre Sheila Venkatarangam Jacob
Dr Bruno Paradis

Clinique Neuro-Outaouais

Le laboratoire de médecine du sommeil Somwell

Directrice médicale : Dre Katéri Champagne (Pneumologue diplômée de l’American Board of sleep medicine-ABSM)

Directeur de la clinique Neuro-Outaouais : Dr François Jacques (Neurologue)

Dr David Côté (Chirurgien dentaire et expert en traitement du ronflement et apnée du sommeil)

 

Clinique et laboratoire de sommeil Somnocor
Gatineau
Directrice médicale : Dre Judith Leech (Pneumologue)
Dr Elliott Lee (Psychiatre)
Dr Christopher Skinner (Neurologue)
(Le service est  offert en français et en anglais. Leur site Internet sera bientôt disponible en français).

 

PASSER UN TEST DU SOMMEIL – PAYANT

Frais : Les prix proposés pour passer des tests sont très variables. La plupart des assurances privées et collectives peuvent prendre en charge un partie du coût de ces tests. Les frais engagés sont déductibles d’impôt ou peuvent faire l’objet d’un remboursement d’impôt.

Les tests faits à domicile sont moins coûteux, cependant, notez la recommandation suivante :

Des tests moins étoffés souvent exécutés à domicile ont été développés pour faciliter l’accès à un plus grand nombre de patients. Ces tests appelés polygraphies cardiorespiratoires nocturnes sont démontrés utiles surtout chez les hommes, obèses avec ronflement, pauses, somnolence c’est-à-dire chez les patients avec présentation classique de l’apnée obstructive du sommeil.
Ces tests ne permettent pas de documenter les hypopnées causant des courts éveils du cerveau (micro-éveil). Il est important de savoir que les femmes, les individus minces, les enfants auront surtout des hypopnées avec micro-éveil et donc ces tests simplifiés ne constituent pas un premier choix. Ils ne sont pas recommandés chez les enfants.

 

Qualité : le Collège des Médecins du Québec a publié en mars 2014 un guide dictant des critères de qualité pour tous les laboratoires. Vous pouvez le consulter pour en savoir plus : Guide d’exercice sur l’Apnée obstructive du sommeil – Mars 2014). Ces critères ont été mis en place pour assurer votre sécurité et la qualité du service et pour éviter les faux résultats. Des études par ailleurs démontrent que l’efficacité du traitement dépend en grande partie du respect de ces critères.

Les critères du Guide (page 55), en quelques lignes, sont les suivants :

– Présence minimale d’un médecin dûment formé (Page 69 du guide) qui assume le rôle de directeur médical, et qui ne peut être directeur de plus de 3 laboratoires.
– Les laboratoires doivent obligatoirement offrir un service de consultation médicale pour couvrir tous les cas d’apnée complexes et autres troubles du sommeil.
– Le suivi clinique relève de la clinique médecine de sommeil et non du laboratoire. Les activités de laboratoires doivent être séparées de celle du fournisseur de soins.
– Seul un médecin dûment formé (Page 69 du guide) est habilité à procéder à l’analyse technique des tracés des tests du sommeil et à l’ajustement manuel de la pression positive.
– Tous les laboratoires du sommeil doivent offrir sur place – ou y donner accès – la polysomnographie complète.
– Les laboratoires offrant seulement des polygraphies cardiorespiratoires doivent obligatoirement être supervisés par un médecin dûment formé en médecine du sommeil ou être en réseau avec un laboratoire public offrant la polysomnographie AASM niveau I.
– Il est fortement recommandé que tous les laboratoires offrent la polysomnographie en laboratoire.
– Chaque laboratoire doit avoir sa propre adresse civique. Ainsi, un laboratoire avec deux points de services sera considéré comme deux laboratoires.


Compagnies
: voici une courte liste des cliniques du sommeil privées. 

Répondent à tous les critères du Collège des Médecins du Québec :
OSR Médical

Répondent à une grande partie des critères, notamment elles ne font pas de vente de traitements en plus de l’activité de laboratoire :
Institut de médecine spécialisée de Laval – Centre des troubles du Sommeil
Neuro-Outaouais