Le syndrome des jambes sans repos (SJSR)

Accueil/Troubles du sommeil/Les troubles fréquents/Le syndrome des jambes sans repos (SJSR)
Le syndrome des jambes sans repos (SJSR) 2017-06-09T12:40:43+00:00

Le syndrome des jambes sans repos (SJSR)

Le SJSR, définition et ne pas confondre avec… | Page 1
Diagnotic et sévérité du SJSR | Page 2
Les traitements du SJSR | Page 3
Le SJSR chez les enfants | Page 4
Les groupes de soutien pour le syndrome des jambes sans repos

 

985732_44015710

Le syndrome des jambes sans repos, qu’est-ce que c’est ?

Le syndrome des jambes sans repos (SJSR) est aussi appelé la maladie de Willis-Ekbom» ou «paresthésie agitante nocturne des membres inférieurs».

Le SJSR est un trouble sensimoteur caractérisé par une envie irrésistible de bouger les jambes, et, dans certains cas, d’autres parties du corps, par exemple les bras. Cette envie s’accompagne habituellement de troubles sensoriels variant de l’inconfort à la douleur au niveau des régions touchées. Les symptômes du SJSR se manifestent habituellement pendant les périodes de repos ou d’inactivité, et ils sont soulagés ou supprimés par le mouvement. Le SJRS suit habituellement un rythme circadien, les symptômes s’intensifiant en soirée et au cours de la nuit. Les symptômes peuvent être légers ou sévères, et se manifester de manière intermittente ou quotidienne. dans les cas les plus sévères, les symptômes peuvent entraîner des perturbations marquées de la qualité du sommeil ou de la vie de tous les jours.

Quelles en sont les causes ?

1100433_35156173Le syndrome SJSR primaire aura une cause plutôt génétique. On croit que c’est trouble du système nerveux central (SNC). Il n’est pas causé par des troubles psychiatriques ni par le stress, mais peut contribuer ou être exacerbé par ces conditions. On rapporte également une fréquence élevée de cas familiaux de SJSR, ce qui concorde avec l’origine génétique, mais complexe.

Une des hypothèses principales sur les causes du SJSR suppose une carence en fer au niveau du cerveau. particulièrement au niveau des neurones qui contiennent la dopamine, prédisposerait une personne au SJSR. Une carence en fer au niveau du cerveau mènerait à une dysfonction des voies métaboliques de la dopamine, entraînant ainsi les symptômes associés au SJSR. Pour autant que nous le sachions, le SJSR n’est ni un trouble structurel, ni un trouble neurodégénératif, et en dehors de cette anomalie neurologique, les patients ne souffrent pas d’autres anomalie neurologique.

Cette pathologie peut être associée à d’autres conditions ou troubles médicaux comme une mauvaise circulation du sang dans les jambes, une insuffisance rénale terminale, une anémie ferriprive et une grossesse.

Ne pas confondre avec…

Le syndrome des jambes sans repos ne doit pas être confondu avec d’autres troubles qui peuvent occasionner des sensations relativement équivalentes, à savoir :

Troubles reliés à la nervosité :Acathésie associée aux neuroleptiques : L’akathisie est un symptôme qui se définit par l’impossibilité de s’asseoir ou de rester dans la position assise. Elle peut se traduire aussi par un sentiment d’angoisse intérieure où le sujet ne se sent bien ni assis ni debout ni couché et où seul le changement de position engendre un léger soulagement dans le mal. L’acathésie s’observe souvent chez les personnes souffrant de la maladie de Parkinson, et chez les patients sous neuroleptiques. –Dyskinésieest un effet indésirable induit par les traitements neuroleptiques ou chez les enfants, comme effet secondaire suite à l’utilisation de médicaments contre les troubles gastro intestinaux. -Agitation -Tremblements semi-conscients des jambes -Mouvements involontaires des jambes (mouvements périodiques des jambes, myoclonie du début du sommeil, troubles de rythmies nocturnes)

Troubles reliés aux malaises des jambes :Neuropathie périphériquesCrampes nocturnes aux jambesClaudication vasculaire ou neurogènePruritMalaise aux jambes dus à l’arthriteMyopathies douloureusesVeines variqueuses ou insuffisance veineuseThrombose veineuse profondeFasciculations

Trouble psychiatrique :Le syndrome d’Ekbom : délire psychiatrique rare. forme de psychose qui se manifeste chez des personnes persuadées d’être infestées par des parasites qui se déplaceraient sous la peau, engendrant des démangeaisons et picotements cutanés.

Le SJSR, définition et ne pas confondre avec… | Page 1
Diagnotic et sévérité du SJSR | Page 2
Les traitements du SJSR | Page 3
Le SJSR chez les enfants | Page 4
Les groupes de soutien pour le syndrome des jambes sans repos

check_book_dons

Contactez-nous pour obtenir la brochure

La Fondation Sommeil a en sa possession une brochure médicale très complète sur le syndrome des jambes sans repos, produit par RLS Foundation (brochure en français). Si vous voulez recevoir une copie de cette brochure téléphonez-nous ou remplissez ce formulaire.

Bouton accueil - groupes de soutien

Fondation Sommeil offre des groupes de soutien pour les personnes souffrant du syndrome des jambes sans repos. Allez voir le calendrier pour connaître les prochaines dates.

Bouton accueil - obtenir du soutien Fondation Sommeil est là pour vous soutenir, vous informer et vous référer vers les ressources de soins adéquat. N’hésitez pas à nous joindre : 514 522-3901
Bouton accueil - accedez aux soins Vous voulez savoir comment obtenir des soins et par quelle étape commencer. Allez à Accéder aux soins