Apnée du sommeil – Thérapie positionnelle

Apnée du sommeil – Thérapie positionnelle 2016-12-07T14:48:08+00:00

Apnée du sommeil :
La thérapie positionnelle

_MG_2950

cv

 Les différents types d’apnées du sommeil | Page 1
Dépistage, conséquences et traitements | Page 2
Les orthèses dentaires | Page 3
La thérapie positionnelle | Page 4
Acheter un appareil respiratoire | Page 5
Où donner son APPC usagé ? | Page 6

L’apnée du sommeil chez l’enfant

cv

Dans les cas d’apnée légère à modérée

Des études ont montré l’efficacité de la « thérapie positionnelle », c’est à dire dormir sur le côté pour des cas d’apnées du sommeil légères et modérées (2,3). La plupart des partenaires de lit des personnes le savaient déjà. Souvent ils essayent d’amener leur partenaire à dormir sur le côté pour éviter le ronflement. Un coup de coude assez vigoureux est la plus ancienne des thérapie contre le ronflement !

La thérapie positionnelle consiste à apprendre à dormir sans être allongé sur le dos, mais avoir la volonté de le faire ne suffira certainement pas. toutes les options visent à entraîner la personne à dormir sur le côté durant la nuit. Après une période d’entrainement, les dispositifs décrits ne seront peut-être plus nécessaires. La stratégie utilisée avec les dispositifs ci-dessous visent à rendre inconfortable le fait de dormir sur le dos, afin de garder la position de côté durant toute la nuit.

La thérapie positionnelle a ses limites, mais elle s’est montrée efficace avec certaines personnes.


Balles de tennis

609409_39974711Cette méthode traditionnelle consiste à coudre une poche dans le dos d’un T-shirt serré, juste au milieu des os des épaules.
Une ou plusieurs balles de tennis pourront alors être placés dedans. comme alternative, on peut coudre ou attacher une chaussette, remplie de balles de tennis ou d’un autre objet dur et rond (un morceau de bois par exemple) tout le long du haut du pyjama ou de la chemise de nuit. cela rendra la position allongée sur le dos inconfortable, et cela forcera la personne à s’allonger sur le côté.

Le T-shirt anti-ronflement 

Un t-shirt anti-ronflement a été crée, et on peut l’acheter en ligne auprès du marchand. C’est un vêtement qui comporte des cylindre de mousse de polystyrène dans le dos.

Le sac à dos 

picto_dimensions_sacs_dos_249_08Un sac à dos, assez grand, peut être rempli d’oreillers ou d’un ballon de football et utilisé pour dormir. Cela devrait empêcher la personne de se mettre sur le dos. Comme alternative, ont peut se procurer un sac à dos conçu en ce sens auprès d’un marchand.

L’oreiller de corps pl-bdy-01

Placer un long oreiller tout le long du lit peut empêcher de s’allonger sur le dos. De tels oreillers sont disponible dans la plupart des grands magasins. De grands oreillers en forme de U sont disponibles chez les marchands d’articles pour femmes enceintes (ce sont des oreillers pour allaitement).

Alarme de position 

Cette alarme de position s’active lorsque la personne s’allonge sur le dos. Au début la personne se réveillera, mais après quelques temps d’entrainement, elle devrai s’y habituer.

Thérapie comportementale

Des changements de comportement font partie intégrante du programme de traitement. La partie comportementale peut améliorer la réponse à la thérapie positionnelle. Il est néanmoins déconseillé de boire, de fumer et de prendre des somnifères (parlez à votre médecin), car la voie aérienne serait alors plus susceptible de s’affaisser pendant le sommeil, plongeant ou intensifiant ainsi les période pendant lesquelles la personne s’arrête de respirer.

 

 Les différents types d’apnées du sommeil | Page 1
Dépistage, conséquences et traitements | Page 2
Les orthèses dentaires | Page 3
La thérapie positionnelle | Page 4
Acheter un appareil respiratoire | Page 5
Où donner son APPC usagé ? | Page 6

L’apnée du sommeil chez l’enfant 

 

Références :

1-     Mador J. et al. Prevalence of positional sleep apnea in patients undergoing polysomnography.  Chest 2005; 128:2130-2137.
2-      Carlwight  R. et al. A comparative  study of treatment for positional sleep apnea. Sleep 1991; 14:546-552.
3-      Jokic R., et al positional therapy versus continuous positive airway pressure in patients with positional obstructive sleep apnea. Chest 1999; 115: 771-781.

Article préparé pour la société  Canadienne  du Sommeil par le Dr  Judith Leech, DABSM et le Dr George Chandy de la faculté de medicine de l’Université Ottawa, Ontario.