Efficacité de l’orthèse d’avancement mandibulaire

Accueil/Efficacité de l’orthèse d’avancement mandibulaire
Efficacité de l’orthèse d’avancement mandibulaire 2016-12-07T14:46:52+00:00

Étude comparative pour vérifier
l’efficacité de l’orthèse d’avancement mandibulaire 

Dr Luc Gauthier_2012

Dr Luc Gauthier, dentiste spécialisé en apnée du sommeil.  
Co-fondateur, président et représentant du Dental Group (Académie canadienne médico-dentaire du sommeil), de la Canadian Sleep Society.
Titulaire d’une maîtrise en apnée du sommeil de l’Université de Montréal, il a reçu le titre de Fellow de l’académie Pierre Fauchard.
Il est l’auteur principal de l’article spécial sur le rôle des professionnels de la santé dans le traitement de l’apnée du sommeil.

 

Les orthèses d’avancement mandibulaire demeurent efficaces pour diminuer l’indice de troubles respiratoires.

La pression positive continue des voies aériennes (PPC – CPAP en anglais) est le traitement de référence du syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS). Cependant, des études ont démontré l’efficacité de l’orthèse d’avancement mandibulaire (OAM) dans la gestion du syndrome d’apnée obstructive du sommeil léger ou modéré. Actuellement, l’orthèse d’avance mandibulaire est reconnu comme une option d’intervention de première ligne afin de faire face à ce syndrome.

Les dernières études comparatives de suivi ont évalué l’efficacité à long terme (entre 2 ans et demi et quatre ans et demi) de deux types d’orthèses d’avance mandibulaire (le Klearway – K et le Silencer – S). Ces orthèses ont été utilisées par des individus ayant de l’apnée légère ou modérée.

La conclusion de l’étude a montré l’efficacité des orthèses : réduction de l’indice de troubles respiratoires (ITR), baisse de la pression sanguine et du rythme cardiaque, amélioration des symptômes subjectifs tels que la qualité de vie, la facilité à s’endormir et la sensation d’un meilleur sommeil.

Par contre, l’augmentation de l’indice de masse corporelle (IMC) est encore un souci qui mérite une évaluation plus profonde.

Résumé et traduction de la recherche par Natalia Dazza.

Sleep Medicine 10 (2009) 329–336
Efficacy of two mandibular advancement appliances in the management of snoring and mild-moderate sleep apnea: A cross-over randomized study.
Luc Gauthier, Luc Laberge, Michel Beaudry, Mario Laforte, Pierre H. Rompré, Gilles J. Lavigne