L’amnésie des somnambules n’est pas toujours complète

///L’amnésie des somnambules n’est pas toujours complète
  • 2. Filtre catégorie (choix multiples)

  • 3. Filtre spécifique (choix multiples)

  •  

    X
  •  

L’amnésie des somnambules n’est pas toujours complète

Chercheurs: Antonio Zadra
Année: 2013
Mots-clés: Somnambulisme; Cause; Souvenir; Diagnostic; Manque; Stress; Enfant; Adulte; Cerveau; Somnolence; Trouble du sommeil; Sieste; micro éveils

Extrait:
Le phénomène est connu de tous et intrigue depuis plusieurs siècles. Pourtant, la médecine a encore beaucoup de mal à comprendre ses causes exactes et plusieurs mythes entourent le somnambulisme: les somnambules n’auraient pas de souvenirs de leurs actions; les personnes qui en sont atteintes ont des comportements dépourvus de motivation; ou encore le somnambulisme n’aurait aucune conséquence diurne. Antonio Zadra, professeur au Département de psychologie de l’Université de Montréal, et ses collègues, dont Jacques Montplaisir, du Département de psychiatrie de l’UdeM, déboulonnent ces trois mythes dans le journal Lancet Neurology. Fruit de nombreuses études menées au cours des 15 dernières années au Centre d’études avancées en médecine du sommeil de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal et d’une analyse approfondie de la littérature, leur publication lève le voile sur le somnambulisme et clarifie les critères diagnostiques pour les chercheurs et les cliniciens.

Pour lire la suite de cet article, accédez au site Nouvelles UdeM:

2017-04-03T13:45:22+00:00 15 mars 2017 |Catégories : Somnambulisme|Mots-clés : , |