• 2. Filtre catégorie (choix multiples)

  • 3. Filtre spécifique (choix multiples)

  •  

    X
  •  

Bienvenue sur le portail de l’apnée obstructive du sommeil!

On définit celle-ci comme une affection consistant en des interruptions momentanées de la respiration durant le sommeil. En savoir plus…

Découvrez toutes les dernières recherches à ce sujet!

Nadia Gosselin adore les dormeurs au travail

Chercheurs: Nadia Gosselin Année: 2013 Mots-clés: Travail de nuit; Cerveau; Régénération; Traumatisme cranien; Apnée Extrait: Nadia Gosselin adore quand les gens «dorment sur la job». Surtout quand il s'agit de ses sujets de recherche dans le cadre de travaux qu'elle mène au Centre d'études avancées en médecine du sommeil de l'Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal. ... Pour lire la suite de cet article, accédez au site de Nouvelles UdeM:

2017-04-03T13:44:35+00:00 15 mars 2017 |Catégories : Apnée|

Un problème de santé majeur

Chercheurs: Jean-François Gagnon et Nadia Gosselin Année: 2014 Mots-clés: Somnolence; Cognition; Attention; Vigilance; Mémoire; Adulte; Personne âgée; Apnée; Traitement Extrait: Une bonne nuit de sommeil permet de passer de meilleures journées, c'est bien connu. Qu'arrive-t-il lorsqu'une personne souffre d'apnée obstructive du sommeil? «C'est un problème de santé majeur qui a des répercussions sur la qualité de vie, car il est associé à une somnolence excessive durant la journée ainsi qu'à des dysfonctions cognitives incluant des déficits aux niveaux de l'attention, de la mémoire épisodique, de la mémoire de travail et des fonctions exécutives», affirme Jean-François Gagnon, professeur au Département de psychologie et spécialiste des troubles du sommeil. ... Pour lire la suite de cet article, accédez au site de l'UQAM:

2017-04-03T13:44:36+00:00 15 mars 2017 |Catégories : Apnée|Mots-clés : , , |

Dormir pour se souvenir

Chercheurs: Julie Carrier Année: 2015 Mots-clés: Vieillissement; Changement; Sommeil lent; Onde lente; Fuseau de sommeil; Mémoire; Démence; Apnée Extrait: Avec l’âge, les capacités de mémorisation des apprentissages diminuent et parfois s'effondrent. On le sait, et beaucoup le vivent. Mais sait-on que notre sommeil contribuerait à expliquer cette dégénérescence? C’est ce que soutiennent des chercheurs du Centre d’études avancées en médecine du sommeil de l’Université de Montréal. Et leurs résultats pourraient bien amener de nouvelles réponses quant à l’apparition de la démence associée au vieillissement ... Pour lire la suite de cet article, accédez au Magazine Découvrir: Le magazine de l’Acfas:

2017-04-03T13:46:18+00:00 14 mars 2017 |Catégories : Apnée|Mots-clés : |

Mort de fatigue… à cause de l’apnée

Chercheurs: Gilles Lavigne Année: 2016 Mots-clés: Conduite automobile; Volant; Apnée du sommeil; Somnolence; Fatigue Extrait: S’endormir au volant peut être fatal. Selon la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), 19 % des accidents mortels et 23 % des accidents avec blessures corporelles sur nos routes seraient attribuables à la fatigue du conducteur. Comparable à l’effet de l’alcool, la fatigue au volant est souvent causée par l’apnée du sommeil, qui touche 1 personne sur 20… Doit-on retirer le permis de conduire aux gens qui souffrent d’apnée du sommeil? «Oui et non. Les apnéiques représentent un certain danger, mais il ne faut pas les mettre tous dans le même panier; ceux qui sont vraiment à risque de provoquer des accidents sont identifiables», répond Dorrie Rizzo, qui consacre un doctorat en sciences biomédicales à ce thème au Département de médecine de l’Université de Montréal. ... Pour lire la suite de cet article, accédez au site de Nouvelles UdeM:

2017-04-03T13:47:26+00:00 14 mars 2017 |Catégories : Apnée, Fatigue|

Apnée obstructive du sommeil et autres troubles respiratoires du sommeil

Résumé Les médecins s’intéressent de plus en plus au sommeil et à ses désordres. Le présent guide d’exercice porte sur les troubles respiratoires du sommeil et met l’accent sur l’apnée obstructive du sommeil (AOS). Ce trouble est présent chez environ 5 % de la population.  Par contre, sa prévalence est significativement plus élevée dans certaines souspopulations, dont les personnes présentant de l’hypertension artérielle, une maladie cardiovasculaire, du diabète, un syndrome métabolique, de la dépression, de la fibrillation auriculaire, chez ceux qui souffrent de microrétrognathie et chez les individus obèses. Outre les facteurs de risque connus, l’AOS est une cause indépendante de nouveaux diagnostics d’hypertension artérielle, de dépression, de maladie cardiovasculaire, d’insuffisance cardiaque, de fibrillation auriculaire, d’accidents de la route et du travail, d’invalidité, de diabète, de néoplasie, ainsi que de troubles d’apprentissage, de comportement et d’attention chez l’enfant. Le médecin devra donc rechercher ces complications à l’anamnèse et, à l’inverse, envisager la possibilité qu’il y ait AOS dans tous ces cas. Pour diagnostiquer l’AOS, un médecin doit dans un premier temps avoir questionné et examiné le patient, puis confirmé la suspicion clinique avec un test objectif qu’il aura prescrit. La polysomnographie en laboratoire (PSG, niveau I AASM) demeure la méthode de référence. Alternativement, une polygraphie cardiorespiratoire du sommeil (PCRS, niveau III AASM), test diagnostique simplifié, [...]

2017-04-03T13:47:44+00:00 8 décembre 2016 |Catégories : Apnée, Troubles du sommeil|